Les communautés sont les premières affectées par la dégradation de leur forêt car cette dernière leur fournit des matières premières pour construire leur habitat mais aussi pour se nourrir.

L’uniformisation des modes de vie et des coutumes alimentaires causée par la mondialisation tend à faire disparaitre la connaissance du milieu et les possibles plantes exploitables.

La diversité de ces ressources naturelles constitue une véritable richesse pour les communautés locales à condition qu’elles sachent en tirer profit. La réintégration et le développement des savoir-faire traditionnels permet de garantir une autonomie financière et alimentaire aux populations locales.

FORESTEVER tâche d’aider les communautés à revaloriser les ressources naturelles (en se basant sur les espèces d’arbres) en intégrant l’ingénierie en agro-développement et les savoir-faire locaux.

FORESTEVER veut promouvoir le savoir-faire et les connaissances locales mais aussi les transmettre, les adapter et les développer pour les utiliser à plus grande échelle afin que ces pratiques deviennent une référence en terme de durabilité d’utilisation des ressources.
FORESTEVER propose donc d’accompagner les initiatives locales et de mettre en place des activités productrices de biens vitaux et génératrices de revenus qui deviendront un véritable patrimoine pour les générations futures.

Pérou

FORESTEVER et Up2Green Reforestion interviennent depuis 2010 auprès des communautés  se trouvant sur les berges du fleuve Nanay (affluent du fleuve Amazonas ) dans la région du Loreto. Ces communautés sont composées d’indiens d’origines Cocamas Cocamillas, Iquitos et de descendants de paysans migrants venus des andes.

En 2010 et 2011 la commuanuté de Fray Martin de Porres, qui compte 37 familles, a intégré le projet.

En 2012 et 2013, l’appui concerne la communauté de Santa Rita qui compte un peu plus de 100 familles ainsi que la communauté de San Jose de Lupuna.

En 2014, de nouvelles familles ont intégré le projet dans les différentes communautés.

En 2015, un inventaire a été réalisé sur l’ensemble des communautés afin de capitaliser l’expérience acquise.

Colombie

Les projets agroforestiers sont développés depuis 2011 dans les communautés en périphérie de Leticia, capitale du département de l’Amazonas. Chaque année, FORESTEVER intervient dans une nouvelle communauté: 

en 2011, dans la communauté de San Antonio de los Lagos,

en 2012 dans la communauté de Valencia .

en 2013, le projet se déroule en bordure du parc National Amacayacu, dans la communauté de Mocagua.

en 2014, le projet s’est développé dans les communautés du KM6 et de San Jose del Rio.

en 2015, les plantations se sont réalisées dans la communauté Ticuna de San Martin de Amacayacu.

Cette année 2016, il est prévu de réaliser un inventaire dans toutes les commnautés pour évaluer le taux de survie et faire un travail d’analyse de réponse des espèces. Ce travail de capitalisation permettra de mettre en place des actions correctrices. En parellèle, 5 famillles de la communauté de Casiyanaira participeront à un nouveau projet.

Des échanges de graines et de connaissances ainsi que la mise en place d’arboretum et de pépinières démonstratives avec les écoles sont prévues pour 2017.

Fabrication du Mambe, culture Huitoto,
autre groupe ethnique du département de l’Amazonas, Leticia.